Nouvelles difficultés économiques : comment la croissance de la Chine ralentit ?

ⒸLa Tribune

Début janvier 2022, la Chine a fait parler d’elle à cause de sa croissance économique.
Alors qu’elle évolue exponentiellement depuis les années 1990, elle chute de 18 % à 4,9 % au premier trimestre 2021. L’occasion de revenir sur les composantes de cette croissance et les causes de ses difficultés actuelles.

Le “miracle économique chinois” découle d’un changement de politique : après un modèle de socialisme d’État, le parti unique chinois (PC) suivait plutôt un modèle capitaliste à l’américaine. La crise de 2008 a mis en lumière les dangers de ce modèle et Xi Jinping, actuel dirigeant chinois, s’est orienté vers un « capitalisme d’État ».

La croissance économique chinoise reposait autrefois sur la force de travail de sa population, nombreuse et peu qualifiée donc peu coûteuse. Après avoir été “l’usine du monde”, le niveau de vie en Chine augmente, le pays s’enrichit. La population devient plus qualifiée, plus coûteuse, ce qui fait évoluer les facteurs de richesses sur lesquels repose l’enrichissement du pays. En misant sur l’innovation via des secteurs stratégiques, sur l’industrie et sur l’investissement immobilier, la croissance chinoise trouvait son équilibre.

La mainmise du pouvoir chinois sur l’activité économique

On peut définir le capitalisme d’État ainsi : les grands secteurs industriels (gaz, chimie, télécommunications, aviation, acier, construction navale, aérospatial…) sont dominés par des entreprises d’État. Le pouvoir chinois a la mainmise sur les décisions importantes de ces entreprises. Les anciens hauts fonctionnaires du parti unique sont les dirigeants de ces entreprises, et vice-versa (système de rotation des cadres). Le PC contrôle les nominations des fonctions dirigeantes, des hauts postes de ces entreprises (système de nomenklatura). Cela leur permet de contrôler au maximum les décisions pouvant avoir un impact majeur, donc mieux contrôler les politiques économiques. Aussi, lors de l’arrivée du COVID, le pouvoir chinois peut mettre en place un plan “zéro COVID” : une multitude de mesures à l’encontre des libertés individuelles, dont le suivi de la population et la fermeture temporaire de grandes usines. 

Incertitudes et risques :  facteurs du ralentissement de la croissance

La nouvelle vague due au variant OMICRON renforce l’application de ce plan qui paralyse les grands secteurs industriels. 

D’autres facteurs mettent en difficulté la politique économique chinoise. Le changement démographique attire l’œil : pour la première fois, en 2021 il y a eu plus de décès que de naissances chinoises. Les effets de la politique de l’enfant unique se font ressentir, au point que depuis 2021, trois enfants sont désormais autorisés. Les jeunes souhaitent moins d’enfants, donc la Chine voit son nombre potentiel de travailleurs réduire alors que celui du vieillissement augmente.

Ensuite, suite aux problèmes de coupures de courant durant l’automne 2021, immobilisant les secteurs industriels ; les investisseurs étrangers rechignent à investir en Chine. Ces incertitudes amènent une certaine méfiance.

Dans l’immobilier (un quart du PIB chinois), les acheteurs sont plus réticents. Le prix des logements baisse, ce qui ne pousse pas l’économie. C’est un problème d’ampleur car le pouvoir chinois a l’habitude d’utiliser l’immobilier pour relancer l’activité économique.

Les hautes technologies jouent un grand rôle dans le PIB chinois : ces entreprises étaient en croissance constante, explosive, créant de nombreux milliardaires chinois. Via une série de mesures gouvernementales, Xi Jinping a forcé l’arrêt de cette croissance, générant de nombreuses pertes. Forcément, cela a également un impact sur la croissance.

Face à ces problèmes, trouver de nouvelles solutions s’imposent.  Si Xi Jinping souhaite une activité économique forte générant de la richesse, il veut également garder son contrôle donc une population avec un niveau de vie décent et aspirant à un meilleur revenu.

Par Marie DIDOUT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s