La « Borda Révolte » au (crop) top !

©Devant le collège Campra à Aix – Laprovence.com

Le jeudi 10 septembre dernier, un mouvement féministe de lutte contre les dogmes vestimentaires des établissements scolaires français a été lancé par une lycéenne de Dax. Les réseaux sociaux s’enflamment et appellent à une mobilisation nationale. Le 14 septembre, les élèves sont incités à venir habillés comme il leur plaît, sans tenir compte des remarques désobligeantes.

Avec le mouvement nommé « Borda révolte », les lycéens expriment leur mécontentement grâce aux réseaux sociaux. Mécontentement déclenché lorsque le lycée de Borda (Dax) exhibe une photo de femme en crop-top et en jupe, les deux éléments barrés d’une croix rouge et surmontés de l’injonction suivante : « tenue correcte exigée ». C’est le lancement d’une guerre médiatique à coup de paroles et de #balancetonbahut, déclarée par les lycéens contre les injonctions vestimentaires archaïques. 

« Ne t’étonnes pas que les professeurs masculins plongent dans ton décolleté » 

Philippine, une lycéenne de Neuilly, confie qu’elle a pris connaissance du mouvement grâce aux réseaux sociaux. « Ça c’est concrétisé quand une pote en a parlé sur sa story en demandant qui voulait participer au mouvement avec elle ». 

Philippine témoigne : « un jour une de mes amies portait une robe avec un mini-décolleté, et la prof lui a dit qu’elle ne devait pas s’étonner si des professeurs masculins plongent dans son décolleté. Mon amie était en pleurs. Quand elle est allée se plaindre au directeur, il lui a juste demandé de faire des efforts et de raccourcir ses ongles ». Ce sont ces propos choquants et déplacés qui provoquent l’indignation. Comment peut-on répéter aux jeunes filles que la manière dont elles s’habillent déconcentre  leurs camarades, ainsi que le personnel scolaire ? Comment peut-on réduire les jeunes filles à leur apparence, à la longueur de leurs ongles ?

« On comprend que l’on doit s’habiller de manière décente », ajoute Philippine qui comme les autres lycéens cautionne tout de même certains codes vestimentaires. Ce que l’on déplore, ce sont les remarques désobligeantes qui sexualisent le corps des jeunes filles et leur apprennent que leur corps est une distraction. Pour elle et ses amies, le 14 septembre était l’occasion de venir au lycée dans une tenue « interdite mais pas choquante ». Elle ne veulent plus entendre que le nombril est source d’excitation masculine. 

La signification d’une tenue « décente »

Marion Som-Tisné, enseignante d’Histoire-Géographie – EMC au Lycée de Borda, confie qu’elle n’a pas le sentiment de travailler dans un établissement qui bride les femmes dans leur choix vestimentaire, elle même a passé tout le mois de septembre « à venir travailler en robe ou en jupe ». Dès le lundi, elle a discuté de la signification d’une tenue décente au lycée avec ses élèves : « nous nous sommes posés la question de l’évolution du regard sur le corps dans notre société ». Par ailleurs, il semble que dans le lycée de Borda certaines classes ne ressentent pas une sexualisation excessive du corps des filles, mais plutôt une volonté des adultes de contrôler les codes vestimentaires des adolescents, filles comme garçons : « il est largement temps de se poser ces questions et pas uniquement pour les femmes. Nos collègues hommes viennent souvent enseigner par 35 degrés en chemises et pantalon ! ».  


Il n’en reste pas moins que définir une « tenue correcte» n’est pas aisé. Avec l’évolution de la société, certains vêtements comme les crop-tops, vus comme indécents par de nombreux adultes, sont pour les jeunes adolescents normaux et quotidiens. La norme évolue ! C’est ce que tient à rappeler Marion Som-Tisné : « derrière une question en apparence anodine il y a (…) tout une question d’évolution historique et sociale sur nos regards sur les corps, une certaine libération des normes vestimentaires ». Reste à voir si les prochains beaux jours consacreront les nouvelles normes …

Par J. BLOCH—ROUDAUT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s