Environnement : la « clean walk » pour nettoyer nos villes

© Clean Walker

Concept apparu il y a peu, la « clean walk » ne cesse de faire parler d’elle. Lancée, à l’origine, par des organisations concernées par les problèmes liés au climat comme Youth for Climate, cette initiative est de plus en plus fréquente et cela fait du bien. 

Entre marches pour le climat, discours d’activistes et prises de conscience, on ne peut passer à côté de la question problématique et essentielle qu’est celle de l’environnement. Le concept de la « clean walk » s’inscrit alors parfaitement dans la perspective d’un sauvetage de la planète. 

La « clean walk », c’est quoi ? 

Elle consiste littéralement en une marche visant à rendre nos villes propres. Il s’agit d’un nettoyage citoyen des rues en groupe afin de ramasser le plus de mégots, de déchets en verre, en plastique et autres détritus polluants qui habillent tristement nos rues. Solidaire et à la portée de tous, la « clean walk », en plus de lutter contre la pollution et la destruction visuelle de nos villes, permet de sensibiliser un maximum de personnes aux divers problèmes climatiques actuels. De plus, une telle marche peut être l’occasion de nouvelles rencontres, mais aussi d’un moment de détente ou un instant de découverte pour les plus jeunes. En participant à une “clean walk”, tout le monde y trouve son compte.

Une nouvelle tendance soutenue

A l’ère où de nombreuses célébrités se mobilisent pour le climat comme Leonardo DiCaprio, Brad Pitt ou encore Marion Cotillard, d’autres n’hésitent pas à organiser une « clean walk ». Ainsi, il y a un an, les YouTubeurs aux 5 millions d’abonnés, McFly & Carlito, en collaboration avec le mouvement Cleanwalker, les associations Lemon Tri et Let’s do it France et la Mairie de Paris, ont invité leur communauté à un nettoyage massif de Paris afin de réduire le volume de déchets présents dans les rues. Résultat : 150 personnes se sont mobilisées, dont quelques influenceurs comme Norman Fait des Vidéos et Freddy Gladieux, 3h30 de marche dans les rues de Paris et surtout 140 kg de déchets ramassés. 

Des initiatives qui se multiplient 

Si elles sont généralement organisées par des organismes impliqués dans la cause environnementale, ces marches peuvent également être à l’origine de simples citoyens. A Bordeaux par exemple, Cedric Eicher, par le biais de sa page Facebook « Bordeaux ma ville propre », organise des marches afin de ramasser les déchets laissés sur la voie publique. Il a alors participé, ainsi qu’une quarantaine d’autres volontaires, à sa 4ème « clean walk » le dimanche 27 octobre à Stalingrad, sur la rive droite. Il raconte : « Souvent, tu vois des déchets par terre et tu te dis que ça serait bien que quelqu’un les ramasse. Je me suis dit que ce quelqu’un, ça pouvait être moi. ». A Bayeux, dans le Calvados, des jeunes se sont également réunis samedi 19 octobre 2019 afin de nettoyer leur centre-ville. 

De nombreux appels sont lancés aux quatre coins de la France, autant par des jeunes volontaires, des associations que des organismes piliers de la lutte contre la pollution. Alors, réunissez sacs poubelles, gants et amis et participez à une « clean walk ». C’est à vous de jouer !

Par T.Perreur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s